Retour à la page précédente

Alcool et maladies cardiovasculaires

alcool coeur
  • Une consommation excessive d'alcool peut conduire à de l'hypertension, ce qui, à son tour, augmente fortement le risque d'un infarctus. La combinaison d'alcool et de tabac pendant de nombreuses années, ainsi que de mauvaises habitudes alimentaires exacerbent ces risques.
  • Une consommation excessive d'alcool augmente les risques d'arythmies cardiaques et d'infarctus. Cela est dû aux effets toxiques de l'alcool (en grandes quantités) sur le cœur.

L'alcool est-il bon pour le coeur et les vaisseaux sanguins ?

  • Dans certains cas, l'alcool consommé modérément offre une certaine protection contre les maladies cardiaques et les infarctus cérébraux. Une consommation modérée se situe entre 1 à 2 verres maximum par jour, avec 2 jours d'abstinence par semaine.
  • L'alcool empêcherait, en effet, dans une certaine mesure l'obstruction des artères par du cholestérol.
  • Ceci se présente surtout chez les hommes de plus de 40 ans et chez les femmes de plus de 45-50 ans. Chez les jeunes, cet effet "bénéfique" n'est pas constaté.
  • Concernant l'effet protecteur spécifique du vin rouge, il s'agit d'un mythe.
  • En savoir plus sur l'alcool et la pression artérielle »
  • En savoir plus sur l'alcool et le surpoids »

Retour à la page précédente

En haut

 

Share:

Share: