Retour à la page précédente

Alcool et sexualité

Les effets inhibiteurs et enivrants de l'alcool peuvent modifier le comportement sexuel. Cette altération dépendra des quantités consommées et du type de consommation, à savoir excessif ou modéré.

L'alcool et le sexeEn faible quantité :

  • Il est possible que certaines femmes aient plus rapidement envie d'une relation sexuelle après avoir bu de l'alcool, car ce dernier procure un sentiment de détente et désinhibe les comportements. Cette envie peut même d'ailleurs se convertir en un fort désir charnel. En effet, l'alcool augmente le taux de testostérone chez la femme. Cette hormone joue un rôle important lors de l'activité sexuelle. Les orgasmes peuvent aussi être ressentis plus intensément.
  • Les hommes ont également parfois plus d'envies sexuelles. Par contre, l'alcool diminue leur taux de testostérone. En général, cela ne se ressent pas, mais ils peuvent parfois avoir des difficultés à avoir ou maintenir une érection. Il peut être également difficile de parvenir à la jouissance.

En grande quantité :

  • Les femmes ont alors, en général, moins d'appétit sexuel. Cependant, le phénomène inverse peut apparaître chez les femmes binge drinkers. Les orgasmes sont la plupart du temps moins intenses.
  • Chez les hommes, l'envie peut soit augmenter soit diminuer. Par contre, ils auront clairement plus de mal à avoir ou à maintenir une érection. Et parvenir à jouir sera aussi beaucoup plus difficile.

Consommation excessive d'alcool de longue durée :

  • Les hommes, comme les femmes, ont moins d'envies sexuelles.
  • Chez les hommes, il est fréquent que des troubles de l'érection apparaissent avec une incapacité à jouir ou de l'impuissance.
  • Chez la femme, les orgasmes sont beaucoup plus faibles, voire disparaissent.

Sexe et impulsivité

  • L'alcool en grande quantité peut fortement désinhiber la personne. C'est particulièrement le cas chez les binge drinkers qui ont la particularité de consommer beaucoup d'alcool en un temps record. Dans ces circonstances, il peut arriver que l'on fasse des choses inhabituelles et peut-être parfois aussi non désirées. Par exemple, on va séduire (sincèrement ou non) quelqu'un en dépassant les bornes et sans vraiment se préoccuper des conséquences de cet acte. Certaines personnes recherchent justement ce type de situation «excitante». Au contraire, d'autres personnes se fontpiéger et blessent alors les autres émotionnellement ou se font du mal à elles-mêmes.

Alcool et stérilité

  • L'alcool et d'autres drogues peuvent altérer le taux de fertilité des hommes et des femmes.

Retour à la page précédente

 

En haut

 

Share:

Share: