Retour

Alcool et pancréatite

Le pancréas, grosse glande située derrière l'estomac, remplit deux fonctions essentielles :

  • il régule le taux de sucre dans le sang
  • et favorise la digestion.

Comment l'alcool agit-il ?

  • La pancréatite se déclare surtout lorsque le pancréas subit une inflammation. Elle peut devenir chronique lorsque le pancréas est systématiquement enflammé et serait principalement due à une consommation excessive et de longue durée d'alcool.
  • A l'instar des dommages causés au foie, ce type de pancréatite représente l'une des complications principales d'un abus d'alcool de longue durée. Elle apparaît, la plupart du temps, après une consommation excessive d'alcool pendant 6 à 12 ans. Et d'autres problèmes, comme le diabète, des carences en vitamine ou encore une jaunisse, peuvent s'y ajouter une fois que le pancréas a été définitivement endommagé.
  • Les symptômes que l'on rencontre principalement sont les suivants :
    • une douleur intense dans la partie supérieure du ventre
    • des nausées et vomissements
    • un ventre gonflé et hypersensible
    • une déshydratation
    • une chute de la tension artérielle
  • Il est conseillé de ne plus boire d'alcool si vous souffrez d'une pancréatite chronique. Le fait de continuer à boire entraînerait, en effet, des dommages irréversibles et pourrait même aboutir à un cancer du pancréas, dont le taux de mortalité est très élevé.

Retour