Retour

Alcool et diabète

Le diabète est un trouble métabolique qui se caractérise par le fait que le corps n'est pas suffisamment capable de prendre le glucose hors des aliments. Il produit donc trop peu d'insuline (par le pancréas) ou bien l'insuline n'est pas suffisamment active.

Plusieurs facteurs jouent un rôle dans l'apparition du diabète, comme l'hérédité, le manque d'exercice, les habitudes alimentaires et le surpoids.

Il existe 2 types principaux de diabète, à savoir :

  • Le diabète de type 1, pour lequel le corps produit trop peu d'insuline (l'hérédité joue un rôle important à cet égard).
  • Le diabète de type 2, pour lequel le corps est devenu insensible à l'insuline. Appelé aussi le «diabète de l'adulte», 85 % des personnes qui souffrent de diabète souffrent de cette forme de la maladie.

Comment l'alcool agit-il ?

  • On dispose de certaines indications montrant qu'une consommation modérée d'alcool (maximum 1 à 3 verres par jour) réduirait le risque de diabète de type 2 car l'alcool augmente la sensibilité à l'insuline. Les buveurs modérés présentent même, dans ce cas, moins de risques de développer un diabète que les personnes abstinentes.
  • Par contre, avec une consommation régulière de plus grandes quantités d'alcool, le risque de diabète de type 2 augmenterait. Surtout lorsque la consommation excessive d'alcool s'accompagne de mauvaises habitudes alimentaires et d'un manque d'exercice.
  • Bien que la quantité d'alcool consommée par jour joue un rôle, le type de boisson ne fait aucune différence.

Retour